Jouer dehors en automne, pourquoi ?

Les tout-petits sont souvent malades car leur système immunitaire n’a pas encore eu ni le temps ni l’occasion de fabriquer les anticorps nécessaires pour lutter contre les infections courantes qu’on rencontre dès le début de la vie.
La collectivité développe de fait l’immunité des bébés : à chaque jour, un nouveau virus à combattre et petit à petit l’armée d’anticorps se constitue.
La rhino-pharyngite, appelée couramment rhume, est la pathologie infectieuse la plus courante. Entre 6 mois et 6 ans, un enfant en est atteint 4 à 5 fois par an en moyenne. Deux cents virus sont capables de provoquer cette maladie.
Quand il s’agit de maladies infectieuses, ce sont les bactéries et les virus qui rendent malades les enfants, pas le froid.
Il est indispensable d’aérer les chambres et les pièces de vie afin de renouveler un air qui peut être jusqu’à dix fois plus « pollué » qu’à l’extérieur. Dix minutes suffisent pour le renouveler efficacement.
Les sécrétions nasales jouent un rôle de lubrification, d’humidification de l’air et de protection. Et oui, la « morve » des enfants est une barrière naturelle anti-infectieuse.

Pour ces raisons, les équipes des crèches Léa & Léo encourageront vos enfants à prendre l’air en automne et en hiver. Nous n’hésiterons pas à couvrir vos enfants avant de les accompagner à profiter des jeux extérieurs et du jardin.