donner le biberon

Nos conseils pour bien donner le biberon à bébé

Parce que tous les jeunes parents ont besoin de conseils pour l’alimentation au biberon, nous avons récapitulé quelques conseils pour que ce moment de calme et d’amour se passe le mieux possible !

La préparation

La bonne taille

Commencez par choisir un biberon à la bonne taille : du 120 ml au retour de la maternité, et du 240 ou 300 ml pour les plus grands. Un petit biberon contiendra en effet moins d’air et il faudra moins l’incliner pour le donner à bébé.

La marche à suivre

Premièrement, lavez-vous les mains. Versez ensuite l’eau dans le biberon (de préférence une eau minérale adaptée aux nourrissons, sinon il vous faudra laisser couler un peu d’eau du robinet avant de remplir le biberon), puis la poudre, en respectant le dosage : 30 ml de liquide pour 30g de poudre. En ce qui concerne la température, elle peut être ambiante ou réchauffée par un chauffe-biberon.

Adoptez la bonne position

Avant tout, installez-vous confortablement, idéalement dans un bon fauteuil, pour ne pas trop vous fatiguer. La position semi-assise est particulièrement recommandée, tout comme un environnement qui se doit d’être calme. Votre bébé doit être lové dans le creux de votre coude, en position inclinée. Pour vous sentir encore plus à l’aise, n’hésitez pas à surélever vos pieds.

Donnez la tétée

Vérifiez toujours la température du lait en versant quelques gouttes sur votre poignet. Posez ensuite la tétine sur la lèvre inférieure de bébé. Il la placera ensuite naturellement contre son palais s’il a faim.

Inclinez ensuite le biberon en position oblique de façon à ce que la tétine soit pleine pour limiter l’absorption d’air. Ne pressez pas bébé, il doit boire à son rythme. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à faire des pauses. Pour un tout jeune bébé, la tétée ne doit pas dépasser 20 min car il va vite se fatiguer. La durée minimum d’une bonne tétée est elle, de 15 min.

Le rot

Après la tétée, bébé va devoir évacuer l’excès d’air avalé avec le lait. Redressez-le contre vous, en lui tapotant doucement le dos de bas en haut. Si cela ne fonctionne pas au bout de 20 min, installez-le en position semi-verticale. Si vous utilisez un biberon antireflux, ne vous inquiétez pas de ne l’entendre roter.

Le bon écart entre deux biberons

Comptez environ 2h30 à 3h pour le lait artificiel et 1h30 pour le lait maternel. Ce sont des écarts de temps à respecter pour laisser votre bébé digérer correctement. Mais tenez surtout en compte les besoins de votre enfant qui sont variables d’un jour à l’autre.

Ce qu’il faut éviter

  • Ne préparez pas le biberon à l’avance. Il doit être consommé dans l’heure une fois qu’il est prêt.
  • Ne gardez pas un biberon de lait que bébé n’a pas fini. Jetez-le !
  • N’allongez pas complètement bébé.
  • Évitez de le coucher immédiatement après le biberon.
  • Ne couvrez pas trop bébé pendant les tétées, la chaleur pourrait l’endormir.