fièvre bébé

Comment traiter la fièvre de votre bébé ?

Votre bébé est un peu ronchon et agité ? Il a peut-être de la fièvre ! Si poser votre main sur son front ne vous permet pas de vous en assurer, prenez sa température avec de préférence, un modèle frontal. Si vous lisez une valeur supérieure à 38°C, cela signifie que votre petit à bel et bien de la fièvre. Mais pas de panique ! La fièvre est un phénomène naturel, bien souvent lié à une infection. Comme ce n’est pas une maladie, on ne peut pas la soigner. Mais on peut toujours recourir à certaines astuces pour qu’elle soit moins désagréable pour son enfant.

Quelles sont les causes les plus fréquentes de fièvre chez le bébé ?

Il peut s’agir de n’importe quelle infection, du petit rhume, à la méchante méningite. En passant par les poussées dentaires, qui sont parfois responsables de poussées de fièvre. En bref,  la cause peut être aussi bien virale que bactérienne.

Mais voici les causes les plus fréquentes :

  • infection urinaire
  • infection virale et respiratoire (surtout en hiver)
  • gastro-entérite
  • otites ou autres infections ORL
  • pneumonie
  • méningite
  • infection du sang…

Quand faut-il se rendre chez le médecin ?

Avant l’âge de 3 mois, la fièvre n’a rien d’un symptôme banal, le risque d’infection bactérienne grave étant particulièrement élevé (de 12 à 18%). Une hospitalisation immédiate et un bilan sanguin complet sont indispensables.

Entre 3 et 6 mois, vous devrez toujours consulter le médecin en cas de fièvre, même si votre bébé se porte plutôt bien. Mais après cet âge, la fièvre devient un mal extrêmement fréquent, étant bien souvent causée par une infection virale. Il est alors conseillé d’attendre 72H avant de consulter, sauf si votre enfant présente des signes inquiétants comme des difficultés respiratoires par exemple. Si la fièvre persiste encore au bout de 3 jours et si l’état de votre enfant se dégrade (notamment s’il se plaint de maux de tête et de raideur au cou), consultez au plus vite.

3 astuces pour soulager bébé

On le découvre !

Contrairement aux idées reçues, en cas de fièvre, on ne couvre pas trop son bébé et on veille à ce que la température de sa chambre ne soit pas trop élevée. Au maximum 19°C, surtout la nuit ! En effet, le système de régulation thermique n’est pas encore au point chez les nourrissons qui réagissent plus vite à la température extérieure. On pense aussi à bien aérer sa chambre.

On l’hydrate

Même si on ne le remarque pas forcément, la transpiration d’un bébé augmente avec la fièvre. Le risque de déshydratation est donc fortement accru. Proposez donc de façon régulière un peu de liquide à boire à votre bébé.

On privilégie les matières naturelles

Savez-vous que les bébés transpirent surtout par le cuir chevelu ? C’est pour cette raison qu’il faut penser à placer sous leur tête une taie d’oreiller en coton qu’il faut veiller à changer une fois qu’elle est humide, en plus du drap. Quand vous installez bébé dans son transat, mettez une serviette-éponge en coton. De manière générale, on évite à tout prix les matières synthétiques qui empêchent une bonne évacuation de la transpiration, ce qui est mauvais pour leur confort.