Retour sur la semaine du développement durable du 30 mai au 5 juin à la crèche “Au Bord de l’Eau”

La semaine du développement durable à eu lieu du 30 mai au 5 juin 2019. A cette occasion le 4 et 5 juin, à la crèche Au bord de l’eau à Hérouville St Clair, l’équipe a proposé des jeux et activités en lien avec le respect de l’environnement.

Une journée “sans jeux”

Mardi 4 juin, les enfants ont profité d’une journée « sans jeux », c’est-à-dire que nous avons utilisé seulement des objets de récupération comme par exemple des briques de lait, des boîtes d’œufs, des cartons ou encore des bouchons. L’intérêt était de proposer aux enfants des objets du quotidien pour que cela leur permettent d’explorer, d’imaginer et de créer tout en donnant une seconde vie à des objets destinés à la poubelle.

Semaine du Développement Durable
Jouer avec des boîtes de lait

Peinture à l’argile et craies en plâtre

Le mercredi 5 juin, il était proposé aux enfants une activité peinture à base d’argile en poudre. Il suffit de mélanger l’argile avec un peu d’eau et les enfants peuvent créer leur œuvre à partir d’une matière 100% naturelle. 

Peinture à l’argile
Peinture à l’argile

Et grâce à quelques rayons de soleil, les enfants ont pu profiter du jardin tout en dessinant sur le sol grâce à des craies faites maison à base de plâtre. Là aussi rien de plus facile à réaliser, il vous faut du plâtre, une boite d’œufs et des colorants si vous souhaitez des craies de couleur. Il suffit de préparer le plâtre, il doit rester épais pour pouvoir former les craies. Une fois le mélange fait mettre de la pâte dans les trous dans le dessous de la boite d’œufs, laisser sécher et vous avez vos craies !

Dessins à la craie

En plus de permettre aux enfants de créer et d’imaginer à leur gré et de protéger la planète sans produits chimiques, ces ingrédients sont très économiques.

La poursuite de la démarche Ecolo Crèche

En parallèle de ces deux journées un peu particulières, notre démarche Ecolo-crèche poursuit son chemin. Dernièrement, nous avons fait l’acquisition de gobelets en verre pour remplacer ceux en mélamine. Et le but n’étant pas de jeter ce que nous avons déjà, nous allons réutiliser ces derniers pour notre fontaine à eau et à terme ne plus acheter de gobelets en plastique.

Ces 2 jours nous ont permis d’observer qu’en plus de préserver la planète, ces petits gestes offrent une place privilégiée à l’imaginaire de l’enfant. Rien ne lui est suggéré, il imagine donc son jeu comme il l’entend.  Les enfants découvrent, imitent et détournent à l’infini ces objets du quotidien qui, aux yeux des adultes, ne sont que des contenants sans grands intérêts.

Ces petits d’hommes sont source d’inspiration et c’est par des petits gestes au quotidien que nous pouvons leur transmettre le respect de notre planète et de ce qui nous entoure.

Développer son imagination
Pâte à modeler maison
Des bouchons et des boîtes de lait pour s’amuser