jardiner avec des jeunes enfants

Jardiner avec des jeunes enfants : pourquoi c’est une bonne idée ?

Jardiner pour sensibiliser les enfants à leur environnement naturel et à leur alimentation

Durant cette belle saison qu’est le printemps, rien de tel que le jardinage pour apprendre à nos enfants le respect de la nature et de l’environnement. Lieu d’épanouissement et de sérénité, le jardin permet à nos petits d’y développer tous leurs sens. Y compris à leur apprendre à bien manger. Mais alors, comment et que planter dans notre potager ?

Le kit du petit jardinier

Si l’on souhaite familiariser les petits avec le jardin, il est tout d’abord primordial d’être toujours à leurs côtés. En effet, l’enfant n’est pas là pour assister ses parents. Les parents doivent non seulement être de bons initiateurs mais aussi veiller à fournir des outils robustes et adaptés à leurs petites mains !

Voici les indispensables pour faire jardiner nos petits :

  • un petit arrosoir avec une pomme
  • une petite pelle pour creuser et retourner la terre
  • un râteau pour égaliser la terre
  • un crayon pour faire un trou dans la terre et planter les graines
  • éventuellement une brouette pour faire comme les grands !

Pour ce qui est des vêtements, on choisit les plus usés, voire un tablier et des gants pour qu’ils ne se blessent pas avec les ronces ou des herbes qui piquent.

En revanche, on ne leur interdit pas de se salir ! Il est important qu’ils touchent et qu’ils sentent ce qu’ils voient afin de se familiariser au mieux avec la nature.

Qu’est-ce qu’on plante ?

Les petits de 2 ans à 5 ans étant plutôt impatients, on va privilégier la plantation de légumes dont les résultats pourront être rapidement visibles. Ça peut être des radis, des salades, des tomates cerises, des fraises ou encore de la coriandre.

Plus tard, on agrandira le potager avec des carottes, des haricots verts, des courges, mais aussi des pommes de terre.

De quoi prévoir de bonnes soupes dont ils se délecteront sans aucun doute dès l’automne et l’hiver prochain !

Du jardinage à l’apprentissage des sciences naturelles

Loin de ne se limiter qu’à un entretien, le jardin sera aussi un formidable espace pour familiariser nos enfants aux sciences naturelles. Les semis leur permettront de mieux comprendre le processus de germination. Tandis que les insectes se prêteront à des séances d’observation à la loupe avant de les relâcher dans la nature.

jardiner avec des jeunes enfants

Alors, quand est-ce qu’on se retrousse les manches ?