RETOUR SUR NOTRE SOIRÉE “ÉCHANGES & DÉBATS”: MON ENFANT FACE AUX ÉCRANS

C’est l’été, les vacances et nous ne saurons que trop vous conseiller de sortir, profiter, explorer voire même vous ennuyer ! Ne pas se laisser happer par nos écrans devrait être notre leitmotiv au quotidien ! C’est à nous tous, professionnels-le-s, parents, hommes et femmes, de montrer la voie vers la raison ; aux yeux des enfants, nous représentons l’exemple et notre responsabilité est grande.

Le mardi 25 juin, Léa et Léo a organisé, avec le soutien de la ville d’Hérouville, une rencontre avec Sabine Duflo*, psychologue clinicienne et thérapeute familiale dans un CMP en Seine Saint Denis, au sein du café des images à Hérouville-Saint-Clair.

Soirée “Rencontres et Débats” avec Sabine DUFLO
Conférence “Mon enfant face aux écrans”

Lors de cette soirée, Sabine Duflo a alerté l’assemblée présente sur l’importance du message à délivrer sur les dangers de l’exposition intensive aux écrans chez les plus jeunes enfants. Elle explique comment très rapidement l’utilisation de l’écran peut vite devenir une véritable addiction et ce dès le berceau ce qui a pour conséquence d’entraîner au cours du développement de l’enfant des troubles massifs de l’attention voire même des symptômes évoquant l’autisme : retard de langage, grande agitation, comportements parfois violents…
L’alerte est lancée et nous ne pouvons pas feindre de ne pas savoir aujourd’hui les risques encourus à une exposition. C’est ainsi que Sabine Duflo rappelle des évidences au travers de sa fameuse méthode du « 4 temps sans écrans, 4 Pas pour mieux avancer »: pas d’écrans le matin, pas d’écrans durant les repas, pas d’écrans avant de s’endormir, pas d’écrans dans la chambre des enfants !

4 temps sans écrans = 4 “pas” pour mieux avancer
4 temps sans écrans = 4 “pas” pour mieux avancer

En appliquant ces quatre conseils, nous permettons que l’enfant puisse mieux se développer et favorisons alors son bien-être en agissant sur le développement positif de son imagination, de sa pensée, de son langage, de son autonomisation, sa capacité à être seul et à établir la distinction entre le réel et le virtuel.
Tout ce temps passé devant l’écran est un temps volé à d’autres occupations plus saines qu’il faut avoir le souci de privilégier… Alors n’hésitez plus, partagez ce message autour de vous, c’est un geste citoyen !

*Sabine Duflo, auteure du livre « Quand les écrans deviennent neurotoxiques, protégeons le cerveau de nos enfants »
Site internet : http://www.sabineduflo.fr/