Simulateur de coût

LA P.S.U.

Le nouveau principe de la P.S.U. est simple.
Il n’existe plus de tarif préétabli pour les familles. Chacune d’elles règle une participation selon ses revenus et le nombre d’enfants à charge, c’est ce qu’on appelle « le taux d’effort ». La tarification proposée est celle en vigueur dans les crèches municipales.

Le tarif comprend tous les repas des enfants, le lait des biberons, les couches et les produits de soin.

Un plancher de 705.27 €
par mois

Exemple : la participation d’une famille avec 1 enfant ne pourra pas être inférieure à 705.27 € x 0,0610 % = 0,43 € par heure

Un plafond de 5600 €
par mois

Exemple : la participation d’une famille avec 2 enfants ne pourra pas être supérieure à 5600 € x 0,0508 % = 2,84 € par heure

Calculateur de coût en crèche multi-accueils (+10 enfants)
À combien d'heures de garde par semaine estimez-vous votre besoin ?
Combien avez-vous d’enfants à charge ?
Quel a été le revenu imposable de votre foyer fiscal à N-2 (avant déductions) ?*

* Les ressources à prendre en compte : Celles retenues en matière de Prestations Familiales (CDAP) ou, à défaut, d’imposition (revenus d’activités professionnelles et assimilées, pensions, retraites, rentes et autres revenus imposables). Il s’agit des ressources nettes mensuelles des Familles, hors Prestations Familiales et avant abattement (10 et 20%) ou déduction de toutes charges, hormis les pensions alimentaires versées. Les frais réels et les abattements fiscaux ne sont pas déduits.
Le renouvellement des droits aux prestations familiales se fait au 1er janvier de chaque année sur la base des ressources de l’année n – 2.

NB : suite à la conférence de la famille 2005, les parents peuvent déduire 50 % des frais de garde de leurs enfants de moins de 7 ans.

Le tarif en micro-crèche, comment ça fonctionne ?

En micro-crèche, le tarif qui est appliqué n’est pas encadré par la CAF. Ce sont les familles qui s’adressent directement au gestionnaire pour connaître le prix de leur place en crèche en fonction de leurs besoins.
Le montant est généralement plus élevé que dans une crèche « multi-accueils », mais la micro-crèche ouvre droit à une aide de la CAF : si votre enfant est accueilli dans l’une de nos micro-crèches, vous recevez une allocation spécifique de votre CAF, l’allocation « PAJE micro-crèche », complément de libre choix du mode de garde, calculée selon le revenu mensuel de votre foyer et le nombre d’enfants à votre charge (quotient familial).
Vous bénéficiez aussi d’un crédit d’impôt correspondant à 50 % des cotisations versées (plafond 1150 euros/an).