Miam une soupe au potiron !

Cuisiner, les enfants adorent ! On profite de la saison des soupes pour préparer à 4 mains des recettes aussi faciles que délicieuses. Et parce que le potiron ne sert pas seulement à préparer d’effrayantes têtes pour Halloween, on se régale avec ce légume de saison, très facile à cuisiner.

Le bonheur de cuisiner

Les enfants adorent faire les mêmes gestes que leurs parents ! Bricoler, cuisiner, nettoyer… n’a rien d’une corvée pour eux. Tout est prétexte au jeu et à la découverte. En vue de votre petite séance cuisine, vous pouvez d’ailleurs faire ensemble le marché, pour acheter un potiron bien orange à la chair pas trop dure, qui sera plus facile à couper.

Apprendre les légumes, les saveurs

En mettant la main à la pâte votre enfant va développer son goût pour les aliments et sa curiosité pour de nouvelles saveurs. Aidez-le à mettre des mots sur les textures et les saveurs : est-ce salé, sucré, acidulé ? Est-ce doux, fort, crémeux, granuleux ? 

On prépare cuisine et ustensiles

Comme la cuisine est la pièce de tous les dangers dès que l’enfant gagne en autonomie, il faut être très vigilant à ôter de sa portée les choses qui coupent, qui brûlent ou trop fragiles. Installez-le à bonne hauteur du plan de travail et restez à côté de lui, tout au long des étapes. On peut aussi investir dans un petit tablier à sa taille et un couteau en plastique sans danger. Des ciseaux à bouts ronds peuvent aussi être utiles en cuisine.

Pour la soupe au potiron, rien de sorcier !

1 kilo de potiron, 1 oignon émincé, éventuellement 1 ou 2 pommes de terre, 1,5 litres d’eau, du sel, du poivre et un mixer et le tour est joué ! Votre apprenti cuistot pourra, selon son âge et sa dextérité, couper les dés de potiron ; il pourra aussi mélanger tous les ingrédients dans la casserole. Il va ainsi travailler sa dextérité et apprendre à faire attention à ce qui coupe et ce qui chauffe.

C’est moi qui l’ai fait !

Au moment de servir votre bonne soupe, ajoutez un filet de crème (à vous d’inventer une forme amusante), des petits croûtons, éventuellement un peu de muscade. Vous serez surpris de la fierté de votre enfant à servir sa propre recette et de son appétit pour une vraie soupe faite maison.